La Convention internationale de droit de l’enfant

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Convention de 1989 relative aux droits de l’enfant (CDE) est le premier instrument contraignant en droit international à traiter globalement des droits de l’homme des enfants et se distingue par l’inclusion d’un article spécifiquement consacré aux droits des enfants handicapés. La mise en œuvre de la CDE est surveillée et promue au niveau international par le Comité des droits de l’enfant:
Le CRC identifie quatre principes généraux qui constituent la base de la réalisation de tous les autres droits:

  • la non-discrimination;
  • l’intérêt supérieur de l’enfant;
  • survie et développement;
  • le respect des opinions de l’enfant.
  • Le principe de non-discrimination est reflété dans l’article 2 de la CDE qui interdit expressément la discrimination fondée sur le handicap:

    Les États parties respectent et garantissent les droits énoncés dans la présente Convention à chaque enfant
    … sans discrimination d’aucune sorte, quel que soit le handicap de l’enfant … ou son autre statut.

    Ce principe est motivé par la reconnaissance que des installations séparées ou séparées pour l’éducation, les soins de santé, les loisirs et tous les autres aspects de la vie humaine fondés sur le handicap peuvent créer et consolider l’exclusion. Ces facteurs perpétuent souvent la perception négative d’un enfant handicapé comme étant la CDE, y compris la protection contre la discrimination, le respect de la dignité de l’enfant et la promotion de sa capacité à assumer une vie responsable et indépendante dans la société. Ils peuvent être considérés comme particulièrement pertinents pour la situation des enfants handicapés dans les dispositions suivantes:

    • Le droit de l’enfant de ne pas être séparé de sa famille (article 9).
    • Services et assistance pour aider les parents dans leurs responsabilités éducatives (article 18).
    • Protection contre les blessures, la négligence et toute forme de violence (article 19).
    • Protection des enfants privés de milieu familial (article 20).
    • Enfants réfugiés (article 22).
    • Examen périodique du traitement (article 25).
    • Le droit de l’enfant à l’enseignement primaire gratuit et obligatoire, à l’enseignement secondaire et professionnel et à la prévention de l’abandon (article 28).
    • Enfants appartenant à des minorités et à des autochtones (article 30).
    • Protection contre le travail qui interfère avec l’éducation (article 32).
    • Protection contre les abus (article 33).
    • Protection contre l’exploitation sexuelle (article 34).
    • Protection contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants et contre la privation de liberté (article 37).
    • Droit à la réadaptation pour les victimes de négligence, d’exploitation, d’abus ou de traitement dégradant (article 39).
    Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

    Laisser un commentaire